Mission

L'Institut Suisse de Police (ISP) a été créé en 1946 à Neuchâtel sous la forme juridique d'une Fondation de droit privé. Son but est d'assurer, aux policiers de l'ensemble de la Suisse, une formation de base et continue.

L’ISP développe, dans l’intérêt des polices suisses, une stratégie nationale de formation qui est largement soutenue politiquement. Dans un contexte fédéraliste l’ISP coordonne, tout en l’encourageant, l’unité de doctrine nationale. Il la diffuse à travers ses prestations de service.

Plan directeur

Les Tâches

L'ISP offre:
des formations continues et de cadres de haute qualité. Il est le plus grand prestataire de cours, externe aux corps de police, dans le domaine de la formation continue.

L'ISP garantit:
un déroulement de qualité identique des examens fédéraux destinés à la police.

L'ISP coordonne:
avec les groupes d’auteurs la mise en œuvre de moyens didactiques destinés à la formation policière, les édite et les diffuse.

L'ISP favorise:
la recherche appliquée et facilite les échanges avec des organisations partenaires au niveau international.

L'ISP développe:
au travers de ses médias (format, format magazine, rapport d’activité, site Internet, PNFP) une communication portant sur la formation policière et son environnement pertinent.

L’organisation


L’ISP est une fondation de droit privé indépendante, structurée par processus. Il est certifié aux normes ISO 9001:2015 et ISO 29990.

Les Personnes

L’ISP travaille avec 25 collaborateurs/collaboratrices qualifiés, qui interagissent en équipes, dans un esprit de respect mutuel et de respect de la clientèle. Les collaboratrices et collaborateurs sont actifs aux niveaux pédagogique, organisationnel et scientifique.

L’ISP s’adapte à la langue de ses interlocuteurs et respecte les différences culturelles et régionales de notre pays.

Quelque 1400 intervenants principalement actifs au sein des corps de police contribuent, parallèlement à leur travail, au développement d’une formation policière harmonisée. Ce  système de milice favorise une formation policière toujours orientée vers la pratique.  

L’ISP entretient des contacts étroits avec les corps de police ainsi que des organisations et institutions suisses ou étrangères qui traitent de questions liées à la formation policière en matière de sécurité intérieure.

Vision

La vision de l’Institut Suisse de Police est la suivante

«L’ISP garantit le développement continuel d’une stratégie de formation nationale destinée à la police.»

Objectifs 2017

OBJECTIFS STRATÉGIQUES

CGF 2020

  • Sous-projet « Examen professionnel (EP) » : rédiger un concept pour une formation sur deux ans et soumettre à approbation le règlement d’examen.
  • Sous-projet « Formation à la conduite » : rédiger un concept de formation orienté compétences avec examen professionnel supérieur (EPS) pour les niveaux de conduite I et II.
  • Sous-projet « Assistant de sécurité publique » : élaborer un concept de formation orienté compétences pour un diplôme interne ISP.

Organisation ISP

  • Réexaminer l’organisation de l’ISP en parallèle et en lien avec le projet CGF 2020 et développer un modèle d’affaires adéquat offrant une garantie de financement.

Communication/Information

  • Élaborer un concept de communication et d’information sur les objectifs stratégiques et leur mise en œuvre

Formation en matière de cybercriminalité

  • Mettre en application le concept de formation en matière de cybercriminalité et mettre sur pied une plateforme de e-formation. 


OBJECTIFS OPÉRATIONNELS

Cours

  • Développer l’image marketing de 5 cours ISP en utilisant la PNFP.
  • Combiner 3 formations présentielles avec des supports en ligne. 
  • Organiser 800 journées de formation réparties sur 230 cours.

Editions

  • Terminer la révision FIP/CEP avec la publication de 3 œuvres en trois langues. 
  • Créer des plateformes de formation et d’information « en ligne » pour deux thématiques policières spécialisées.  
  • Unifier au niveau national les contenus des manuels Circulation routière, Droits de l’Homme et éthique professionnelle ainsi que Psychologie policière.

Examens fédéraux

  • 850 examens professionnels.
  • 50 examens professionnels supérieurs.
  • 60 examens dans le domaine du minage.
  • Mettre à jour la liste des experts fédéraux et organiser des formations continues à leur intention.

PNFP

  • Procéder à la mise à jour du logiciel de formation, en mettant l’accent sur la « plateforme d’apprentissage ».
  • Créer un nouveau processus administratif informatisé.
  • Intégrer 2 corps de police mandataires supplémentaires.

Qualité

  • Revoir le concept du management qualité interne et externe et le mettre en application.

Organisation

  • Réviser le règlement des finances et le règlement du personnel.
  • Mettre en œuvre la nouvelle organisation du Conseil de fondation.

Neuchâtel, le 10 novembre 2016

Reto Habermacher, Directeur

Charte

Le comportement

Nous adoptons un comportement respectueux envers chaque personne avec qui nous travaillons et nous honorons nos engagements. Nous nous conformons aux exigences légales et réglementaires. Nous soignons ainsi l’image de l’ISP. 

La qualité

Chacun est responsable de la mise en œuvre et du développement continuels de la qualité, tant au niveau de nos prestations de service qu’au niveau de nos processus. Notre principal indicateur de qualité est la satisfaction de nos clients et partenaires.

La communication

Nous favorisons une communication ouverte et transparente ainsi qu’un échange d’informations spontané basés sur la confiance et l’enrichissement mutuels.

Le développement personnel

Le développement professionnel est un vecteur d’épanouissement personnel et de motivation ; il permet de créer de la valeur ajoutée pour l’organisation. A ce titre, l’ISP valorise la formation continue et encourage les collaborateurs qui s’engagent à se perfectionner continuellement ou à élargir leurs domaines de compétences.

Le plurilinguisme

Nous traitons tous nos clients et partenaires de manière équitable, en leur offrant, dans la mesure du possible, des produits et des prestations de service dans leur langue. Ainsi nous assumons pleinement notre statut d’organisme national.

L’adaptation permanente au changement

Dans un souci d’amélioration constante et d’adaptation au contexte évolutif de l’ISP, il est nécessaire de se remettre en question et d’analyser régulièrement notre fonctionnement. Nous cherchons des solutions appropriées et constructives, en allant à l’essentiel et en tenant compte des ressources limitées dont nous disposons. Pour y parvenir, nous privilégions le travail collaboratif. Nous sommes conscients que les changements exigent flexibilité et ouverture d’esprit.

Neuchâtel, octobre 2015